Aller directement au contenu
Passer au contenu principal d'aide

Politique de non-discrimination d’Airbnb : notre engagement en matière d’inclusivité et de respect

Airbnb est par essence une communauté ouverte, qui a vocation à rassembler les hommes et les femmes du monde en favorisant le partage d’expériences enrichissantes entre personnes de tous horizons. Notre communauté se compose de millions de personnes originaires de presque tous les pays du monde. Elle se caractérise par une riche diversité puisqu’elle réunit en son sein des individus qui ont des cultures, des valeurs et des normes différentes.

La communauté Airbnb est dévouée à bâtir un monde où des personnes de toutes les origines et de tous les parcours se sentent accueillies et respectées, d’aussi loin qu’elles puissent venir. Cet engagement repose sur deux principes fondamentaux qui s’appliquent aussi bien aux hôtes qu’aux voyageurs d’Airbnb : l'inclusion et le respect. Cet engagement, partagé par tous, permet à chaque membre de notre communauté de se sentir le bienvenu sur la plate-forme Airbnb, indépendamment de qui il est, de son origine, de ses convictions religieuses ou de la ou des personnes qu’il aime. Airbnb a conscience du fait que certains pays autorisent ou exigent que des distinctions soient faites entre les individus selon des critères d’origine nationale, de genre, de situation de famille ou d’orientation sexuelle. Nous ne demandons pas aux hôtes de violer les lois nationales ou locales, ni d’agir de manière à engager leur responsabilité juridique. Airbnb offrira des consignes supplémentaires et adaptera la présente Politique de non-discrimination de façon à refléter ces autorisations ou exigences dans les pays concernés.

Si nous savons qu’une entreprise ne saurait à elle seule imposer l’harmonie entre les peuples, nous sommes convaincus que la communauté Airbnb peut promouvoir l’empathie et la compréhension entre les différentes cultures. Dès lors, nous nous engageons tous à faire tout notre possible pour tenter d’éliminer de notre plate-forme tout type de préjugé, de discrimination ou d’intolérance. Nous tenons à promouvoir au sein de la communauté Airbnb (hôtes, voyageurs et personnes envisageant d’utiliser notre plate-forme) une culture qui non seulement respecte ces principes de non-discrimination, mais les revendique avec force. Par conséquent, chacun d’entre nous, aussi bien les employés d’Airbnb que les hôtes et les voyageurs, s’engage à lire la Politique de non-discrimination qui suit et à agir dans le respect de celle-ci, l’objectif étant de souder notre communauté et de réaliser notre mission : veiller à ce que tout le monde puisse se sentir accueilli et à sa place, partout.

  • Inclusion : les voyageurs de tous horizons sont les bienvenus et sont accueillis avec sincérité et ouverture d’esprit. Rejoindre Airbnb en tant qu’hôte ou voyageur, c’est rejoindre une communauté qui intègre tous les individus. Les préjugés, les partis pris, le racisme et la haine n’ont aucune place sur notre plate-forme, ni dans notre communauté. Si les hôtes sont tenus de respecter toute législation en vigueur interdisant les discriminations sur des critères de couleur de peau, de religion, d’origine nationale, ou d’autres critères énumérés ci-dessous, nous nous engageons à aller plus loin que le simple respect des prescriptions légales.
  • Respect : nous faisons preuve de respect mutuel lors de nos interactions et de nos rencontres. Airbnb sait que les lois ainsi que les us et coutumes sont très variables d’un pays ou d’une région à l’autre. Nous attendons des hôtes et des voyageurs qu’ils respectent les lois locales et nouent des relations respectueuses avec tout le monde, y compris les personnes dont les points de vue sont contraires à leurs convictions ou à leur éducation. Les membres d’Airbnb apportent au sein de notre communauté une incroyable diversité en matière de vécu, de valeurs et de traditions. En rapprochant des personnes d’horizons aussi différents, Airbnb encourage une compréhension et une appréciation meilleures des caractéristiques communes à tous les êtres humains, battant en brèche les préjugés nés d’idées fausses, de la désinformation ou de certaines méprises.

Consignes spécifiques destinées aux hôtes aux États-Unis et dans l'Union européenne

De façon générale, il convient de prendre connaissance des lois fédérales, d’État et locales en vigueur, relatives aux habitations et aux lieux d’hébergement publics. Les hôtes sont invités à contacter l’assistance utilisateurs d’Airbnb s’ils ont la moindre question concernant leur obligation de se conformer à cette Politique de non-discrimination d’Airbnb. Airbnb publiera bientôt de nouvelles orientations en matière de non-discrimination en dehors des États-Unis. Dans le respect de ces principes de base, notre communauté d’hôtes aux États-Unis et dans l'Union européenne devra se conformer aux règles suivantes lors de la sélection et de l’hébergement d’hôtes :

Couleur de peau, Origine ethnique, Origine nationale, Religion, Orientation sexuelle, Identité de genre ou Situation de famille

Les hôtes Airbnb ne doivent pas :

  • Refuser un voyageur à cause de sa couleur de peau, de son origine ethnique, de son origine nationale, de sa religion, de son orientation sexuelle, de son identité de genre ou de sa situation familiale.
  • Imposer d’autres critères de sélection quelconques liés à la couleur de peau, l’origine ethnique, l’origine nationale, la religion, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou la situation de famille.
  • Publier une annonce ou faire une quelconque déclaration comportant des critères de dissuasion ou de préférence selon la couleur de peau, l’origine ethnique, l’origine nationale, la religion, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou la situation de famille.

Identité de genre

Airbnb n'attribue pas d'identité de genre à ses utilisateurs. Nous prenons en compte le genre d'une personne comme étant ce qui les identifie et/ou les désigne sur leur profil.

  • Les hôtes Airbnb ne doivent pas :
    • Refuser de louer à un voyageur à cause de son genre, sauf si l’hôte doit partager des lieux de vie (par exemple, toilettes/salle de bain, cuisine ou espaces communs) avec le voyageur.
    • Imposer d’autres critères de sélection quelconques liés au genre, sauf si l’hôte doit partager des lieux de vie avec le voyageur.
    • Publier une annonce ou faire une quelconque déclaration comportant des critères de dissuasion ou de préférence selon le genre, sauf si l’hôte doit partager des lieux de vie avec le voyageur.
  • Les hôtes Airbnb peuvent :
    • Proposer un logement réservé au genre de l’hôte uniquement, et pas à l’autre genre, lorsque l’hôte doit partager des lieux de vie avec le voyageur.

Âge et situation de famille

  • Les hôtes Airbnb ne doivent pas :
    • Imposer des critères ou conditions de sélection quelconques ou refuser une réservation en raison de l'âge du voyageur ou de sa situation de famille, lorsque la loi l'interdit.
  • Les hôtes Airbnb peuvent :
    • Fournir des informations exactes à propos des éventuelles installations du logement (ou préciser qu’il n’y en a pas) adaptées aux personnes d'un certain âge ou aux familles avec enfants ou bébés.
    • Mentionner dans leur annonce les éventuelles restrictions destinées à la communauté (par exemple les résidences pour personnes âgées) qui interdisent les voyageurs en dessous d'un certain âge ou les familles avec enfants ou bébés.

Handicap

  • Les hôtes Airbnb ne doivent pas :
    • Refuser un voyageur à cause d’un handicap réel ou perçu.
    • Imposer d’autres critères de sélection quelconques liés à un handicap du voyageur.
    • Juger, à la place d’un voyageur handicapé qui sera potentiellement hébergé, si un logement répond à ses besoins spécifiques.
    • Se renseigner sur l’existence ou la gravité du handicap d’un voyageur, ou sur les moyens de prendre en charge un handicap dans un hébergement. Cependant, si un voyageur parle de son handicap, un hôte pourra et devra évaluer, avec le voyageur, l’adéquation du logement à ses besoins spécifiques.
    • Interdire ou limiter l’usage d’équipements/véhicules pour personnes à mobilité réduite.
    • Exiger un tarif plus élevé ou des frais supplémentaires pour les voyageurs handicapés, y compris des frais liés aux animaux d'assistance (utilisés dans le cadre d'un soutien émotionnel ou physique).
    • Publier une annonce ou faire une quelconque déclaration comportant des critères de dissuasion ou de préférence selon un handicap du voyageur.
    • Refuser de communiquer avec les voyageurs par des moyens de communication dits accessibles, par exemple via un service de relais (pour les malentendants) ou par e-mail (pour les malvoyants utilisant un lecteur d’écran).
    • Refuser de proposer un hébergement raisonnable, notamment en faisant preuve de souplesse si un voyageur handicapé vous demande de vous écarter légèrement de votre règlement intérieur, par exemple en acceptant un chien d’assistance indispensable au voyageur ou de mettre à disposition une place de parking proche du logement. Lorsqu’un voyageur formule de telles demandes, l’hôte et le voyageur devront dialoguer pour trouver des solutions mutuellement convenables, faisant en sorte que le logement réponde aux besoins spécifiques du voyageur.
  • Les hôtes Airbnb doivent :
    • Fournir des informations exactes à propos des éventuelles installations d’accessibilité du logement (ou préciser qu’il n’y en a pas), afin de laisser le voyageur handicapé seul juge de l’adéquation du logement à ses besoins personnels.

Préférences personnelles

  • Les hôtes Airbnb peuvent :
    • Sous réserve des règles énoncées ci-dessus, les hôtes Airbnb peuvent refuser de louer à un voyageur pour des raisons non répréhensibles légalement. Par exemple, sauf en cas d’interdiction légale, les hôtes Airbnb peuvent refuser les voyageurs accompagnés d’un animal ou les fumeurs.
    • Exiger des voyageurs qu’ils observent des restrictions alimentaires dans le logement (par exemple, consommer uniquement de la nourriture casher ou végétarienne). Ces restrictions doivent être mentionnées explicitement dans le règlement intérieur.
    • Aucune disposition de la présente politique n’interdit à un hôte de refuser un voyageur pour des raisons qui ne sont pas explicitement condamnées par les lois américaines de non-discrimination (Civil Rights). Par exemple, un hôte Airbnb peut refuser un voyageur qui veut fumer dans un logement ou peut limiter le nombre de voyageurs par logement.

En cas de refus de voyageurs. Personne n’aime se voir refuser une location, les hôtes doivent le garder à l’esprit. Même si un hôte a une raison valable, légale et légitime de refuser un voyageur potentiel, ce membre de notre communauté peut avoir la sensation d’être indésirable ou exclu. Les hôtes doivent donc s’efforcer de se montrer accueillants vis-à-vis de tous les voyageurs, quels que soient leurs milieux et origines. Les hôtes qui refusent plus ou moins systématiquement des personnes appartenant à une « catégorie protégée » (protected class) par les lois américaines de non-discrimination (même s’ils avancent des raisons légitimes) fragilisent notre communauté en excluant des voyageurs. Aussi, Airbnb se réserve le droit de suspendre l’accès à la plate-forme Airbnb des hôtes ayant pratiqué ces refus systématiques.

Consignes spécifiques destinées aux hôtes en dehors des États-Unis et de l'Union européenne

En dehors des États-Unis et de l'Union européenne, certains pays ou certaines communautés peuvent autoriser ou même obliger les personnes à prendre en compte certains critères pour accepter une réservation (par exemple, la situation de famille, la nationalité, le genre ou l'identité sexuelle), ce qui va à l'encontre de notre politique de non-discrimination. Dans ce cas, nous ne demandons pas aux hôtes d'enfreindre la loi ou d'accepter d'héberger des voyageurs qui pourraient les exposer à un risque avéré de détention ou de dommages envers eux-mêmes ou leurs biens. Les hôtes qui résident dans les pays concernés doivent mentionner ces restrictions concernant leur capacité à héberger certains voyageurs dans leurs annonces afin que les éventuels voyageurs soient informés du problème et qu'Airbnb puisse confirmer la nécessité d'une telle action. Nous demandons aux hôtes de communiquer ces restrictions de façon claire, factuelle et sans utiliser de termes désobligeants. Les insultes n'ont pas leur place sur notre plate-forme ou au sein de notre communauté.

Quelles sont les conséquences du non-respect de nos principes de non-discrimination ?

Si une annonce particulière comprend des formulations contraires à la présente Politique de non-discrimination, nous demanderons à l’hôte concerné de supprimer lesdites formulations et de réaffirmer qu’il comprend et entend respecter la présente politique et ses principes sous-jacents. Airbnb pourra aussi, à sa seule appréciation, prendre des mesures pouvant aller jusqu’à la suspension de l’accès à la plate-forme Airbnb de l’hôte concerné.

Si un hôte refuse des voyageurs selon des critères discriminatoires ou emploie des formulations qui montrent que ses motivations sont contraires à la présente politique, Airbnb prendra des mesures pour faire respecter la présente politique, ce qui peut aller jusqu’à la suspension de l’accès à la plate-forme Airbnb de l’hôte concerné.

Alors que la communauté Airbnb ne cesse de croître, nous continuerons de nous assurer que nos politiques et pratiques restent conformes à notre objectif premier : veiller à ce que les voyageurs comme les hôtes se sentent les bienvenus et respectés dans chacune de leurs interactions sur la plate-forme Airbnb. Le public, notre communauté et nous tous, nous attendons au moins à cela.