Les suggestions s'affichent au fur et à mesure de votre saisie. Utilisez les flèches vers le haut et vers le bas pour les faire défiler. Utilisez Entrée pour sélectionner. Quand la sélection est une phrase, celle-ci est utilisée pour la recherche. Quand la suggestion est un lien, le navigateur ouvre la page.
Marche à suivre

Comment puis-je obtenir un remboursement si je suis exempté de payer la taxe de séjour en France ?

Certains voyageurs séjournant en France peuvent être exonérés de la taxe de séjour ou bénéficier d'un tarif réduit. Cette exonération s'applique notamment dans les cas suivants :

  • Personnes âgées de moins de 18 ans
  • Personnes bénéficiant d'un hébergement d'urgence ou d'un relogement temporaire
  • Personnes occupant des locaux où le loyer est inférieur à un seuil minimum
  • Titulaires d'un contrat de travail saisonnier de la municipalité
  • Personnes réservant des hébergements avec bail mobilité
  • Personnes réservant des séjours de longue durée qui dépassent 365 jours

Pour savoir si vous avez droit à un remboursement ou à une réduction, consultez le site web dédié à la taxe de séjour de la municipalité où vous séjournez ou contactez son bureau fiscal. Le gouvernement français fournit également un guide des taxes de séjour, ainsi que des informations détaillées sur la taxe de séjour, avec la possibilité de rechercher des informations spécifiques à une localité.

Si vous avez réservé votre séjour sur Airbnb dans l'une des villes de France où nous collectons automatiquement la taxe de séjour et que vous pensez avoir droit à un remboursement, vous pouvez en faire la demande directement auprès de la municipalité où se trouve le logement. Découvrez plus d'informations sur la collecte automatique de la taxe de séjour en France.

Important : dans les villes où Airbnb déploie l'enregistrement (Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Lille, Nice, Strasbourg et Marseille pour commencer, à partir de 2021), les voyageurs qui ont réservé un logement avec bail mobilité sont automatiquement exonérés de la taxe de séjour. Le bail mobilité est un bail résidentiel et non touristique. Il n'est donc pas soumis à la collecte de la taxe de séjour. Dans ces villes, les hôtes qui ont choisi la dispense pour bail mobilité dans le cadre du processus d'enregistrement obligatoire n'ont rien à faire. La taxe de séjour ne sera tout simplement pas appliquée aux logements concernés.

Ailleurs en France, les voyageurs qui ont réservé sur Airbnb avec un bail mobilité se verront facturer la taxe de séjour. Ils pourront demander un remboursement auprès de la mairie de la ville où ils ont séjourné. Les voyageurs devront fournir la preuve que le bail mobilité a été conclu, ainsi que la facture confirmant le paiement de la taxe de séjour.

Partout en France, les voyageurs qui réservent des séjours longue durée de plus de 365 jours sont également automatiquement exonérés du paiement de la taxe de séjour.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Obtenez de l'aide pour vos réservations, votre compte et plus encore.
Me connecter ou m'inscrire