Aller directement au contenu
    Continuez pour accéder aux résultats suggérés
    Informations sur le COVID-19
    Pour consulter les options d'annulation et de remboursement, sélectionnez une réservation sur la page Voyages. Notre Politique relative aux cas de force majeure ne s'applique qu'à certaines réservations. Si votre date d'arrivée est postérieure au 15 juillet, consultez cette page le 15 juin 2020 pour obtenir les dernières informations.

    Limitation du nombre de nuitées en France : foire aux questions

    À compter du 1er janvier 2020, dans les villes répertoriées ci-dessous, les résidences principales ne pourront être entièrement louées que pour un maximum de 120 nuits par année civile (du 1er janvier au 31 décembre). Cette limite sera automatiquement appliquée à l'ensemble des annonces de logements dans les villes suivantes :

    Cette liste a été établie sous l'égide de l'UNPLV, l'Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances (dont Airbnb est membre) et le gouvernement français.

    Ci-dessous, vous trouverez des réponses aux questions fréquemment posées pour vous aider à comprendre le fonctionnement de ce système et pourquoi il a été instauré.

    Qu'est-ce qu'une résidence principale ?

    Votre résidence principale est l'endroit où vous vivez au moins 8 mois par an (sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure vous obligeant à y vivre moins longtemps). Vous pouvez la louer en totalité pour un maximum de 120 jours par an. Vous pouvez louer une chambre de votre résidence principale toute l'année.

    Comment classer mon annonce comme résidence principale ?

    En France, tous les hôtes doivent confirmer leur type d'annonce pour continuer à accueillir des voyageurs. Après avoir accédé à votre compte via le site web ou l'application mobile d'Airbnb, vous devrez indiquer si vous hébergez des voyageurs dans :

    • Une résidence principale
    • Une résidence secondaire
    • Un logement non résidentiel

    Vous pouvez obtenir plus d'informations sur ces types d'annonce en consultant notre page relative à l'hébergement responsable.

    Si vous n'avez sélectionné aucune catégorie pour votre annonce, votre logement sera alors soumis à la limite automatique de 120 nuits d'hébergement.

    Pourquoi Airbnb a-t-il décidé d'imposer cette limite ?

    Airbnb n'est pas la seule plate-forme à le faire. En 2020, chaque plate-forme membre de l'UNPLV, l'Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances, a fixé cette limite automatique aux résidences principales entièrement louées et situées dans l'une des villes mentionnées. Cette mesure fait partie des engagements pris par l'UNPLV auprès de l'administration française en juin 2018.

    La mise en place de cette limite automatique permettra de soutenir le développement d'un marché durable pour les locations de courte durée, tout en permettant de réduire les tensions sur les offres de location de longue durée.

    Ma résidence principale est située dans l'une des villes mentionnées ci-dessus et je la loue sur Airbnb. Quelle est la réglementation applicable à la location de courte durée ?

    Vous trouverez plus d'informations sur la réglementation applicable en consultant notre page relative à l'hébergement responsable.

    Je gère plusieurs annonces dans ces villes. Est-ce que cette limitation s'applique à toutes mes annonces ?

    Cette mesure s'applique à toutes les annonces de résidences principales entièrement louées dans les villes mentionnées ci-dessus. Elle ne concerne pas les annonces proposant de louer des chambres privées, des résidences secondaires ou des logements non résidentiels.

    Toutefois, la limite automatique du nombre de nuitées s'appliquera également à votre annonce tant que vous ne l'aurez pas classée dans une catégorie de logement. Après avoir accédé à votre compte via le site web ou l'application mobile d'Airbnb, vous devrez indiquer si vous hébergez des voyageurs dans une résidence principale, une résidence secondaire ou un logement non résidentiel (vous pouvez trouver plus d'informations sur ces types d'annonce en consultant notre page sur l'hébergement responsable).

    Existe-t-il des dispenses à cette limite automatique ?

    Cette limite automatique s'applique uniquement aux résidences principales entièrement louées. Vous devez remplir un formulaire de dispense si vous louez votre résidence principale et que l'une des situations suivantes s'applique :

    • Vous avez été absent de votre résidence principale pendant plus de 4 mois cette année pour des raisons professionnelles, de santé ou de force majeure.
    • Vous louez votre logement pour de longs séjours (par exemple, 90 jours consécutifs).
    • Vous le louez exclusivement dans le cadre du « bail mobilité » (1 mois minimum).

    Pour faire une demande de dispense, remplissez ce formulaire : anglais | français.

    Une fois votre dispense approuvée, nous n'appliquerons plus la limite du nombre de nuitées à vos annonces et nous supprimerons le décompte des nuits dans l'onglet Gérer mes annonces.

    Mon annonce va-t-elle être désactivée lorsque la limite de 120 nuits aura été atteinte ?

    Non. Votre calendrier sera automatiquement bloqué lorsque vous atteindrez la limite de 120 nuits. Votre annonce ne pourra donc plus recevoir de nouvelles réservations pour le reste de l'année civile. Les voyageurs ne pourront réserver votre logement que pour des séjours ayant lieu au cours de l'année civile suivante ou si vous certifiez que vous êtes en droit d'héberger au-delà de cette limite.

    Que se passe-t-il pour les réservations reçues avant l'application de cette mesure ?

    L'introduction de la limite automatique n'affectera pas les réservations déjà acceptées avant le 1er janvier 2020. Cela signifie que si vous avez reçu des réservations en 2019 pour des séjours prévus en 2020 et dépassant 120 jours au total, vous pourrez honorer ces réservations, mais vous ne pourrez pas accepter d'autres réservations en 2020.

    Cette limite signifie-t-elle que des informations relatives à mes annonces ou mes réservations seront partagées avec la mairie ?

    Airbnb ne partage pas de manière proactive les données des utilisateurs avec les municipalités, même avec celles appliquant le plafonnement du nombre de nuitées.

    Si vous faites une demande de dispense, il vous sera demandé de remplir ce formulaire : anglais | français. Avant de soumettre le formulaire, vous devrez accepter que certaines données vous concernant (y compris votre adresse) puissent être communiquées aux autorités locales, à d'autres organismes publics, à des autorités en charge de l'application de la loi, et/ou à des tribunaux.

    Dernière mise à jour : janvier 2020

    Avez-vous reçu l'aide dont vous aviez besoin ?